Archives pour la catégorie Chine

La Chine de Clara-Mei

Entrevue avec mademoiselle Clara-Mei D. sur ses impressions de la Chine et de son voyage dans son pays natal:

Quel est l’endroit que tu as préféré visiter en Chine ? 

La Grande Muraille. J’ai adoré la visiter, j’ai trouvé ça très impressionnant, plus que je ne l’imaginais. C’est tellement gros que c’est presque irréel.

IMG_3925

Quelle est l’activité ou la sortie que tu as préférée?

 Prendre le cours de cuisine à Yangshuo pour apprendre à faire les dumplings. Euhh! Ah non! C’est plutôt la randonnée dans les rizières à Longji. Euhh! Ah non! C’est plutôt pédaler sur les remparts à Xian.. (ok, ok,on va toutes les écrire)

IMG_5073

 

Clara-

IMG_4336

 

Qu’est-ce qui t’a le plus surprise de la Chine?

Comment c’est grand. On a visité pendant 6 semaines, pris des trains de nuit, des avions et on n’a vu qu’une petite partie de tous les endroits qu’on peut visiter. Aussi que les habitudes des gens ne sont pas comme chez nous. Et que les gens pensent que je parle chinois.

Qu’est-ce que tu aimerais revoir?

la Grande Muraille, les pandas…. J’aimerais revenir quand je serai plus vieille, peut-être avec ma mère et ma sœur, peut-être toute seule ou avec des amis.

IMG_6041

Qu’est-ce que ça t’a fait d’être dans ton pays natal?

 Ça fait drôle de me retrouver avec plein de gens qui me ressemble physiquement, mais dans le fond je me sens très différente. Je trouvais ça bizarre que les gens me parle en chinois parce que dans ma tête je ne suis pas vraiment comme eux. C’est aussi drôle que ce soit ma mère qui soit différente des autres tandis qu’au Québec c’est le contraire. Dans le fond, c’est comme si je ne suis pas tout à fait comme les Québécois et pas tout à fait comme les Chinois…Je me sens tout de même plus Québécoise que Chinoise.

Est-ce qu’il y a des choses qui t’ont déçue?

Parfois le comportement des gens, comme cracher, fumer, parler fort, etc. Et aussi la pollution et on voit souvent des déchets trainer partout. Qu’il y ait surtout des toilettes chinoises dans les endroits publics et pas souvent de papier de toilette. La dernière semaine, j’étais un peu tannée.

Veux-tu ajouter d’autre chose?

 Je suis très contente de mon voyage en Chine, de tout ce qu’on a visité, d’avoir découvert plein de nouvelles choses. Je me sentais par contre un peu moins à l’aise en Chine qu’au Cambodge et au Vietnam.  Pourquoi? Je trouvais les gens un peu plus intimidants et  ils nous regardaient beaucoup, comme si on était des extra-terrestres.

 

 

 

 

 

Drôles de traductions!

Pour vous faire rire un peu!

Les affiches dans les sites touristiques en Chine sont fréquemment traduites en anglais, mais parfois de façon, euh!…. surprenante! J’en ai croqué quelques-unes sur la multitude que nous avons vues.

Annonçant un guest house.... je crois que l'effet est manqué!

Annonçant un guesthouse à Lijiang…. je crois que l’effet est manqué! Tout ça sculpté dans le bois.

euhhh....  un restaurant de quoi?

euhhh…. un restaurant de quoi? Sur la ligne du haut c’est écrit en naxi.

je crois que c'est de l'anglais, je crois que ça parle de feux de forêt...

je crois que c’est de l’anglais, je crois que ça parle de feux de forêt…

à Xian, la Grande Mosquée, c'est du sport!

à Xian, la Grande Mosquée, c’est du sport!

bienvenue!

bienvenue!

les bienfaits du "kissing fish spa"

les bienfaits du « kissing fish spa »

 

Zhongdian- dernière journée en Chine

Bonne fête notre grand Sacha de 7 ans! Nous pensons à toi et nous t’aimons beaucoup!

Nous finissons notre séjour en Chine en beauté avec la visite de Zhongdian et de son célèbre monastère tibétain, le plus grand en dehors du Tibet .

Le monastère Ganden Sumtseling a initialement été construit en 1679, puis détruit presque entièrement pendant la révolution culturelle. Il a été reconstruit graduellement depuis ce temps, de nouveaux bâtiments s’ajoutant régulièrement. Avant la révolution culturelle, il y avait 600 moines qui y vivaient et y étudiaient. Maintenant ils ne sont que 200 à vivre dans des maisons tout autour des temples.

le monastère Ganden Sumtseling

le monastère Ganden Sumtseling avec ses différents bâtiments aux toits dorés

des dames tibétaines qui nettoient les alentours du monastère pour améliorer leur karma

des dames tibétaines qui nettoient les alentours du monastère ( il paraît que c’est pour améliorer leur karma)

 

roues de prières

roues de prières

IMG_6568

de mignons petits cochons

IMG_6572

le devant typique d'un temple tibétain, simple à l'extérieur, mais très coloré à l'intérieur

la devanture typique d’un temple tibétain, simple à l’extérieur, mais très coloré à l’intérieur (les photos sont interdites à l’intérieur)

un moine à l'entrée d'un des temples du monastère

un moine à l’entrée d’un des temples du monastère

 

2 moines en train d'installer   un drapeau

en train d’installer un drapeau

 

IMG_6661

habit traditionnel tibétain

 

au pied du monastère

au pied du monastère

Après la visite du monastère, nous sommes allées marcher dans un village tibétain à proximité.

scène du rue dans le village  tibétain

scène du rue dans le village tibétain

supports pour sécher l'orge (nourriture de base des tibétains) et le foin

supports pour sécher l’orge (nourriture de base des tibétains) et le foin

dame tibétaine croisée dans le village

dame tibétaine croisée dans le village

Puis, retour vers Zhongdian où nous avons dégusté du yak pour le dîner, ensuite visité ce qui reste de la vieille ville et un temple à proximité.

plat typique de Shangri-la

plat typique de Shangri-la

ce qui reste de la vieille ville

ce qui reste de la vieille ville

ce qui est parti en fumée, près de 75% de la vieille ville

ce qui est parti en fumée, près de 75% de la vieille ville

un petit temple tibétain à côté de la vielle ville

un petit temple à côté de la vielle ville

 

la roue de prière la plus grande au monde

la plus grande roue de prière  au monde

ça prend plusieurs personnes pour faire tourner la roue

ça prend plusieurs personnes pour faire tourner la roue

attrape-touriste

attrape-touriste  - la photo sur le yak!

pose chinoise

pose chinoise

Cette dernière journée en Chine nous a permis d’apprendre beaucoup de choses sur  le peuple et le bouddhisme tibétains. Et ça donne le goût d’aller au Tibet!

Ce soir, avion vers Kunming. Demain, on quitte la Chine pour le Sri Lanka.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2e journée dans la gorge et route vers Zhongdian

Bonne fête Vuthy!! On te souhaite une belle journée avec ta gang!

Deuxième journée dans la Gorge du Saut du Tigre.

Côté santé, j’ai réussi à me réhydrater ce matin, puis à manger un peu ce midi.  Nous avons encore une fois écourté notre randonnée, dont l’objectif était de descendre le sentier de la route jusqu’à  la rivière, pour aller voir le « tiger leaping stone ». Nous sommes remontées  à la mi-chemin, moi de peine et de misère! C’était très escarpé et il faisait chaud, mais j’y suis arrivée, loin derrière les filles!

en descendant vers le fond de la gorge

en descendant vers le fond de la gorge

Une échelle pour se rendre encore plus bas...

Une échelle pour se rendre encore plus bas…

 

vue plongeante sur la rivière

vue plongeante sur la rivière

les mules attendent de remonter les randonneurs trop fatigués

les mules attendent les randonneurs fatigués pour les remonter

Puis, trajet de bus vers Zhongdian, alias Shangri-la. Le paysage a changé en cours de route, au fur et à mesure que nous avons pris de l’altitude. La ville est à 3 200 m d’altitude . Sur la route, nous avons vu des montagnes enneigées, des villages tibétains avec drapeaux de prière qui flottent au vent, des troupeaux de yaks. C’est plutôt désertique et pas encore vert. Il neigeait encore  il y a 2 jours! Nous devions passer 2 nuits ici, mais comme nous avons retardé notre départ de Lijiang d’une journée, nous repartons déjà demain soir. Ça nous laisse tout de même 1 journée pour explorer les environs. Nous allons optimiser notre temps en ayant un guide avec nous pour la journée.

Zhongdian a été rebaptisé Shangri-la en 1997 (selon le roman de James Hilton, « Lost Horizon », écrit en 1933) pour lui donner un élan touristique.  La vieille ville a alors été retapée pour attirer les foules.  Malheureusement plus de la moitié de la vieille ville a brûlé en janvier, dont plusieurs hôtels. Petite anecdote: l’hôtel que nous avions initialement réservé  et payé il y a 1 semaine, via Agoda, a brûlé dans l’incendie de janvier. Pas fort Agoda..

sur la route vers Zhongdian

sur la route vers Zhongdian

IMG_6548

un village tibétain dans la vallée

La majorité des hôtels ne sont pas chauffés ici, malgré la température qui peut descendre bien en dessous de 0. Il y a par contre des matelas chauffants pour dormir confortablement, le bout du nez au froid!

 

 

 

 

 

Un dimanche dans la Gorge du Saut du Tigre

Nous avons quitté Lijiang tôt ce matin, en bus, direction nord: la Gorge du Saut du Tigre (Tiger Leaping Gorge). C’est l’un des treks les plus connus et courus en Chine. Pour faire le trek complet ça prend au moins 2 grosses journées de marche, même 3. Nous avons réduit le projet initial, triché un peu et commencé la randonnée vers la mi-chemin. 4 heures plus tard nous sommes arrivées à notre hôtel qui est au ¾ du sentier.

La Gorge du Saut du Tigre doit son nom à une légende selon laquelle un tigre aurait traversé la rivière d’un bond à sa partie la plus étroite. La rivière qui coule au fond de la gorge est un bras de la rivière Yangze, la rivière Jinsha (Jinsha Jiang). La gorge a une profondeur maximale de 3 900 m et une longueur de 16 km.IMG_6515

montagne enneigée au loin

montagne enneigée au loin

Clara-Mei fière de vous montrer les belles montagnes l'autre côté de la gorge

Clara-Mei fière de vous montrer les belles montagnes de l’autre côté de la gorge

IMG_6464

 

IMG_6468

quelques maison vues en chemin quelques maisons vues en chemin

un paysan croisé en chemin

un paysan croisé en chemin

sur le bord d'une falaise avec la rivière tout en bas

sur le bord d’une falaise avec la rivière tout en bas

 

la rivière dans le fons de la gorge

la rivière dans le fond de la gorgeIMG_6498

La journée s’est terminée, pour moi, de façon un peu diificile: une intox alimentaire qui a commencé en redescendant la montagne. En plus de ma méchante toux, je n’en mène pas large!

Demain, si mon état le permet, nous faisons un plus petit trek vers la rivière pour aller voir le « Tiger leaping stone », la roche d’où le tigre a présumément pris son envol. Puis nous partons en bus vers Zhongdian, encore plus au nord, près de la frontière du Tibet.

 

Lijiang et les environs

2 avril 2014

À notre première journée à Lijiang nous avons découvert la vieille ville, toute piétonnière, un dédale de petites rues avec les maisons anciennes qui sont quasi-toutes transformées en boutiques, restaurants, bars, etc. C’est très touristique, mais comme nous sommes hors saison, c’est plutôt tolérable. La majorité des gens habitant cette région sont d’ethnicité naxie, communauté qui a comme particularité d’être matriarcale.

l'un des canaux de la vieille ville

l’un des canaux de la vieille ville

IMG_6085

un des beaux ponts de la vieille ville

un des beaux ponts du vieux Lijiang

les filles se font faire des "trix"

les filles se font faire des « trix »

un groupe de femmes Naxi (et un homme courageux) font une danse traditionnelle sur la place centrale

un groupe de femmes naxies (et un homme courageux) font une danse traditionnelle sur la place centrale

IMG_6102

Clara-Mei qui attend le "hot pot" qu'on a commandé pour le souper

Clara-Mei qui attend le « hot pot » qu’on a commandé pour le souper

l'une des rues touristiques, de nuit

l’une des rues touristiques, de nuit

la spécialité locale: la viande yak. Séchée ou marinée, il s'en vend à tous les coins de rue. Une odeur de viande marinée flotte partout dans la ville.

la spécialité locale: la viande de yak. Séchée ou marinée, il s’en vend à tous les coins de rue et une odeur de viande marinée flotte partout dans la ville.

 

3 avril 2014

Nous sommes parties visiter les environs avec une guide, Wu, originaire du nord Yunnan.

Nous avons visité trois villages LaShi, Baisha et Shuhe.

les champs en fleurs autour de LaShi (je crois que c'est du canola)

les champs en fleurs autour de LaShi (je crois que c’est du canola)

LaShi est reconnu pour ses chevaux et la route du thé qui y passait. les balades à cheval sont maintenant l'activité touristique principale

LaShi est reconnu pour ses chevaux et la route du thé qui y passait. Les balades à cheval sont maintenant l’activité touristique principale

 

Nous avons visité une école de broderie qui enseigne gratuitement aux jeunes filles des villages avoisinants. C-M et L-T ont eu droit à un petite leçon

Nous avons visité une école de broderie qui enseigne gratuitement aux jeunes filles des villages avoisinants. C-M et L-T ont eu droit à un petite leçon

IMG_6165

 

 Au-delà les toits de Baisha,Yulong shan, yu signifiant jade et long signifiant dragon et shan signifiant montagne.... montagne du dragon de jade

Au-delà les toits de Baisha, le magnifique Yulong Shan –  yu signifiant jade, long signifiant dragon et shan signifiant montagne…. montagne du dragon de jade

les femmes Naxi lorsqu'elles sont en deuil portent le foulard blancs sur la tête

les femmes naxies lorsqu’elles sont en deuil portent le foulard blanc sur la tête

des jumelles.... FULL cute x 2

des jumelles…. FULL cute x 2

 

de retour des champs

de retour des champs

Wu décore les cheveux de Clar-Mei d'un pissenlit. Je crois que les Chinois n'ont pas la même relation avec les pissenlits. Elle nous trouvait très chanceux d'en avoir plein la cour.... c'est juste une question de perspective!

Wu décore les cheveux de Clara-Mei d’un pissenlit. Les Chinois n’ont pas la même relation avec les pissenlits que nous. Wu nous trouvait très chanceux d’en avoir plein la cour!

 

des femmes Naxi reviennent des chams avec la bouffe pour les cochons

des femmes naxies reviennent des champs avec de la bouffe pour les cochons

encore se magnifique jaune qui donne u beau contraste

encore ce magnifique jaune qui donne un beau contraste

sur les toits des maisons naxi il y a toujours un chat avec la bouche ouverte, pour la bonne fortune

sur les toits des maisons naxies il y a toujours un chat avec la bouche ouverte, pour la bonne fortune

 

de magnifiques fleurs

de magnifiques fleurs

dans le joli village de Shuhe

dans le joli village de Shuhe

dans le village de Shuhe

dans le village de Shuhe

4 avril 2014

3e journée à Lijiang, nous sommes allées visiter un monastère tibétain situé à flanc de montagne, pas très loin de la ville. Nous avons monté un sentier parsemé de pavillons et de drapeaux de prière tibétains. C’était magnifique.

certains bâtiments du monastère

certains bâtiments du monastère

magnifiques couleurs

magnifiques couleurs

les drapeaux de prière tibétains flottent partout

les drapeaux de prière tibétains flottent partout

des roues de prière tibétaines

des roues de prière tibétaines

devant un des petits temples plus bas sur la montagne

devant un des petits temples, plus bas sur la montagne

l'intérieur de ce temple (un peu flou, mais c'est pour montrer les belles couleurs des temples tibétains)

l’intérieur de ce temple (un peu flou, mais c’est pour montrer les belles couleurs des temples tibétains)

 

pause dans un pavillon pendant la montée

pause dans un pavillon pendant la montée

 

une dame Naxi redescant la montagne avec du bois pour la cuisson sur le dos.... tout un chargment!

une dame naxie redescendant la montagne avec du bois pour la cuisson sur son dos…. tout un chargement!

le bâtiments de prière principal du monastère tout en haut du sentier

l’entrée du temple principal

le temple principal du monastère

le temple principal du monastère

partie de basket autour du monastère

partie de basket autour du monastère

5 avril 2014

Dernière journée à Lijiang, une de plus que prévu. Nous avons retardé notre départ vers la Gorge du Saut du Tigre d’une journée, pour me laisser le temps de me remettre de ma grosse toux, avant d’entreprendre le trek de 2 jours dans la gorge.

Cette fois, nous sommes restées dans la ville. Première destination, le Parc de l’Étang du Dragon Noir avec la montagne Yulong en arrière plan, puis le Pavillon « Pour Regarder dans le Passé » situé sur une colline dans la vieille ville.

Yulong Shan, au-delà de l'étang

Yulong Shan, au-delà de l’étang

petit pavillon sur l'étang

petit pavillon sur l’étang

joli petit pont

joli petit pont

un parc pour faire de l'exercice, comme en voit beaucoup en Chine

un parc pour faire de l’exercice, comme en voit beaucoup en Chine

de beaux rosiers en fleurs un peu partout dans la ville

de beaux rosiers en fleurs un peu partout dans la ville

pavillon "pour regarder le passé"

Pavillon « pour regarder le passé »

les toits de la vieille ville

les toits de la vieille ville vus du pavillon

Demain, direction nord vers la Gorge du Saut du Tigre, pour un trek bien prometteur dont je rêve depuis longtemps!

 

Panda d’avril!!

En ce 1er avril nous sommes à Chengdu, province du Sichuan.

Écrit par Léa-Thien:

Aujourd’hui, on est allées voir les PANDAS. AAAhhh!! J’étais supra super excitée.

On était dans un centre de recherche sur la reproduction des pandas géants. Les bébés pandas représentent 1 millième du poids du panda adulte. Les plus petits qu’on a vu avaient six mois, mais ils grossissent beaucoup en 6 mois.  Les pandas naissent le plus souvent au mois d’août.

Ma soeur et moi avons vraiment aimé. Nous avons souvent pensé à Léanne qui, comme nous, est une fanatique de pandas.

Les pandas sauvages ont du mal à s’accoupler. C’est pourquoi, entre autre, cette espèce est menacée et pourquoi ils ont construit ce centre.  Même en captivité c’est difficile de les accoupler.Un bébé naissant est beaucoup moins gros que la patte de l’adulte. La mère peut même le confondre avec un jouet ou de la nourriture. Imaginez un bébé prématuré dans la nature, pauvre lui, aucune chance de survivre ou presque.

IMG_5971

un gros panda de 2 ans

un petit de 6 mois

un petit de 6 mois

 

un autre bébé de 6 mois

un autre bébé de 6 mois. Par contre, celui-ci se prenait pour un macaque! Il grimpait partout dans tous les sens.

 

plusieurs des pandas sont identifiés par ces panneaux. Celui-ci, Yong Yong est le jumeau de Clara-Mei

plusieurs des pandas sont identifiés par ces panneaux. Celui-ci, Yong Yong est le jumeau de Clara-Mei!

un panda roux, beaucoup plus petit que le panda géant

un panda roux, beaucoup plus petit que le panda géant

 

un panda roux en train de manger tranquillement sur le sentier. On a eu tout le loisir de l'observer....

un panda roux en train de manger tranquillement sur le sentier. On a eu tout le loisir de l’observer….

.... jusqu'à ce qu'un groupe de Chinois arrive!

…. jusqu’à ce qu’un groupe arrive! Toute une vedette le panda!

un étang dans le centre de recherche.... bon poisson d'avril!

un étang dans le centre de recherche…. bon poisson d’avril!

 

Ajout de Pascale: ce n’était pas dans nos plans, initialement, de venir à Chengdu, mais pour nous rendre de Guilin à Lijiang (notre prochaine destination) nous devions passer par Chengdu et y passer une nuit entre les 2 vols…. Impossible de venir à Chengdu sans voir les pandas!! Nous y passons donc 2 nuits. Départ (déjà) demain matin. C’est pas mal fatigant tous ces déplacements. J’avais un peu de regrets en arrivant hier soir (surtout que le vol avait du retard, il était donc près de 22h)…. Les regrets se sont vite envolés en voyant la joie des filles pendant la visite du centre de recherche  ce matin.

Demain, Lijiang et le Yunnan.

Longji Titian

Bonne fête à notre beau Justin, 6 ans, et notre pitoune Sophia, 4 ans!!!

Longji Titian signifie « la colonne vertébrale du dragon ». C’est le nom donné à cette magnifique région de montagnes, transformées  en rizières en paliers depuis des centaines d’années.

Très très beau trek aujourd’hui entre le village de Ping An et celui de Tiantouzhai,  à travers des rizières en paliers à perte de vue. Ce sont surtout des Yao qui habitent ces villages, minorité ethnique ayant pour particularité, chez les femmes, de garder les cheveux très longs, puis enroulés dans un foulard avec une grosse boucle de cheveux sur le devant de la tête. Plusieurs des femmes plus âgées portent toujours le costume traditionnel qui a, par contre, été abandonné par les plus jeunes.

 

le village de Ping An

le village de Ping An

on imagine la colonne vertébrale du dragon!

on imagine la colonne vertébrale du dragon!

IMG_5776

 

on traverse un village à la mi-chemin de notre randonnée

on traverse un village à la mi-chemin de notre randonnée

 

en route vers Tiantouzhai

en route vers Tiantouzhai

IMG_5792

 

Clara-

Clara-Mei les joues rouges de marcher à la chaleur

gentille dame Yao au magnifique sourire

gentille dame Yao au magnifique sourire

 

avec une guide yao qui insiste aussi pour porter nos bagages. Elle a porté un de nos sacs à tour de rôle.

IMG_5849

on observe les têtards dans la rizière

 

un groupe de jeunes chinois allant camper dans les montagnes

un groupe de jeunes chinois de la ville allant camper dans les montagnes

un paysan croisé sur le sentier

un paysan croisé sur le sentier

IMG_5885

la vue de notre chambre en fin de journée hier

la vue de notre chambre en fin de journée hier

Nous avons passé la nuit dans un hôtel, juste au-dessus du village de Tiantouzhai. Ce matin, après une nuit de grosse pluie et d’orages, le paysage est encore plus beau avec les nuages qui entrent dans la vallée et les rizières gorgées d’eau! Photos prises de notre hôtel et en redescendant la montagne. Nous avons attendu que l’orage se calme après le déjeuner, puis nous sommes parties avec imperméables et parapluies.

vue de notre chambre ce matin. Les rizières pleines d'eau

vue de notre chambre ce matin. Les rizières pleines d’eau

IMG_5908

 

vue de notre chambre ce matin

le village de Tiantouzhai sous la pluie

IMG_5909

dans les nuages!

IMG_5914

2 grenouilles dans la rizière

IMG_5918

avec notre guide Lilly

 

IMG_5921

Tiantouzhai

IMG_5927

ce matin avec notre guide Yao

ce matin avec notre guide Yao

tout en bas le village de Dzhai

tout en bas, le village de Dazhai

Aaahh! On ne se lasse pas de ces images! On a eu beaucoup de chance, une belle journée ensoleillée hier, de la pluie cette nuit et ce matin pour embellir le tout et une petite pause de la pluie, pendant la descente, pour ne pas arriver trop mouillées!

Petit concours à vous proposer: la gentille dame Yao que nous avons croisée n’était pas là pour nos beaux yeux, mais pour nous vendre l’artisanat local…. nous l’avons plutôt encouragée en achetant un paquet de cartes postales

Le ‘tit concours:  une carte postale, directement de la Chine, aux 8 premiers qui nous envoient leur adresse!

Les 2 dernières cartes sont pour Muriel et Vuthy qui nous dépannent très gentiment avec nos pépins d’ordinateur et de blog: envoyez-nous votre adresse les 2!

 

Les villages dongs

Nos esprits sont maintenant aérés par notre ventilation d’hier et nous sommes prêtes à vous raconter notre super journée, passée à découvrir les villages dongs du nord du Guangxi.

Nous sommes dans la région de Sangjiang, près de la frontière du Guizhou. Cette région est parsemée de villages de minorités ethniques. Autour de Sangjiang ce sont les villages dongs qui prédominent, la sous-région la plus visitée étant celle de Chengyang, où nous sommes. Le tourisme s’y développe tranquillement, mais les occidentaux y demeurent rares. Les gens sont particulièrement accueillants. Le contact avec les gens, qui nous manquait un peu depuis notre arrivée en Chine, est beaucoup plus facile, surtout que nous avons une guide avec nous.

Nous logeons dans la « Guest House » d’une famille Dong. Les installations sont plutôt rudimentaires (genre toilette chinoise et douche à même la toilette), mais nos hôtes sont aux petits soins et la bouffe est  savoureuse. Et le village de Ma’an est très agréable.

la famille chez qui nous logeons à Ma'an

la famille chez qui nous logeons à Ma’an

dans le village de Ma'an

dans le village de Ma’an

 

des garçons jouent sur un bateau pirate fait en paille

des garçons jouent sur un bateau pirate fait en paille

 

les filles font du patin à roulettes sur la place du village

les filles font du patin à roulettes sur la place du village

sur la place centrale du village on regarde le temps passer

sur la place centrale du village on regarde le temps passer

 

Oeuvre d'une étudiante en arts

Oeuvre d’une étudiante en art

Nous sommes arrivées ici en après-midi hier et devions passer seulement 1 nuit  avant d’aller à Longji (les rizières en paliers), mais après un réel coup de cœur pour l’endroit nous y restons une 2e nuit et partons plutôt tôt demain pour Longji (au grand découragement de notre guide qui n’avait jamais passé plus d’une nuit à la fois dans cette région, trouvant les hôtels trop rudimentaires et ne croyant pas qu’on puisse s’y occuper plus d’une journée!)

Ce matin nous sommes allées voir un court spectacle de musique et de danse dongs traditionnelles, puis nous avons marché à travers 4 ou 5 villages des alentours. Les villages sont séparés par de petites rivières et reliés entre eux par des ponts, dont plusieurs ponts traditionnels, les ponts « vent et pluie » (en anglais traduit par « Wind and Rain Bridge »). Ces ponts, particuliers aux villages Dong, servent à barrer l’accès aux mauvais esprits. Il y a en a plus de 100 dans la région.

le pont "vent et pluie" de Chenyang

le pont « vent et pluie » de Chengyang, construit en 1912.

un autre pont "vent et pluie", récent celui-là, construit il y a quelques années dans la capitale régionale, sangjiang

un autre pont « vent et pluie », récent celui-là, construit il y a quelques années dans la capitale régionale, Sangjiang. TRÈS impressionnant!

 

musiciens-danseurs dong

musiciens-danseurs dongs

Il y a aussi dans chaque village une « tour du tambour » (Drum Tower) et un scène en plein air.

la tour du tambour d'un village près de Ma'an

la tour du tambour d’un village près de Ma’an

IMG_5672

des filles du village devant la « tour-tambour »

 

la scène sur la place centrale de Ma'an

la scène sur la place centrale de Ma’an

 

ça placotte sur la place du village

ça placotte sur la place du village

les garçons en Chine ont souvent le crâne rasé avec une petite touffe de cheveux à l'avant, mais celui-ci avait un coeur...

les garçons en Chine ont souvent le crâne rasé avec une petite touffe de cheveux à l’avant, mais celui-ci avait un coeur…

Dans un des villages traversés aujourd’hui, il y avait une grosse fête pour célébrer la naissance d’un bébé, une tradition dong. Plus de 500 invités étaient attablés, à partager un repas traditionnel sur la place centrale du village, devant la « tour-tambour ». On nous a fait goûter le riz gluant, cuit pour l’occasion, puis nous avons eu l’honneur de rencontrer le nouveau-né, une fille de 9 jours. Nous lui avons remis une petite enveloppe rouge avec « lucky money » et avons pris des photos avec la nouvelle maman, dans leur maison. Très très chouette expérience!

pendant notre randonnée du matin nous passons dans le village de Pingzhai où les préparatifs vont bon train pour le repas de fête de l'après-midi

pendant notre randonnée du matin nous passons dans le village de Pingzhai où les préparatifs vont bon train pour le repas de fête de l’après-midi

 

de la bouffe pour 500 personnes ça s'apporte dans des seaux!

de la bouffe pour 500 personnes ça s’apporte dans des seaux!

dans l'après-midi les convives à table

dans l’après-midi les convives à table

IMG_5726

plusieurs femmes portent la tunique traditionnelle bleue ou noire

 

avec bébé fêté et la petite enveloppe rouge

avec bébé fêté et la petite enveloppe rouge

 

avec la petite fétée et la maman

avec la petite fêtée et la maman

Autour du village, il y a des champs en paliers où la culture du thé prédomine. Nous avons appris comment se cueillent les différentes feuilles pour donner les thés verts, noirs, blancs, etc.

cueillette du thé deavnt le village de Ma'an

cueillette du thé devant le village de Ma’an

Une TRÈS belle journée qui va sûrement faire le palmarès des coups de cœur!

Demain, direction Longji Titian.

 

 

Chronique « pu capable! »

Après 1 mois en Chine on se permet une petite ventilation sur certains aspects moins intéressants de notre vie de touriste dans cet immense pays:

« Pu capable » #1: LE CRACHAGE: de voir, et surtout d’entendre, les gens se râcler la gorge et cracher. À l’unanimité, c’est le « pu capable »  #1. C’est partout, tout le temps, jeunes, vieux, hommes, femmes (mais majoritairement des hommes). Comme dirait Clara-Mei: « Avalez donc! »

« Pu capable » #2: la cigarette: les hommes fument beaucoup et partout. La règlementation n’est pas la même que chez nous, donc les fumeurs n’ont pas beaucoup de contraintes dans les endroits publics, restos, trains, parcs. On se fait emboucaner en masse.

« Pu capable » #3- LE BRUIT: klaxons à fond la caisse, musique à tue-tête, sonneries de téléphone au maximum, les Chinois se parlent fort, crient beaucoup et hurlent dans leur cell…. Sans oublier les pétards qui pétaradent à tout heure du jour et de la nuit (hier matin dans notre petit village tranquille de Jiu Xian ça a commencé à 7h parce que c’était un « lucky day ». Ça sert à chasser les mauvais esprits.) On va trouver ça vraiment tranquille sur la rue Elm…

les bouts de papiers rouges qui jonchent le sol après un "festival du pétard"!

les bouts de papiers rouges qui jonchent le sol après un « festival du pétard »!

« Pu capable » #4- LES BRUITS EN MANGEANT: ça ne se fait pas discrètement du tout!

« Pu capable » #5- LES GROUPES DE TOURISTES CHINOIS: les Chinois voyagent beaucoup en gros groupes. Leur guide parle presque toujours dans un micro avec petit haut-parleur à sa taille (distorsion incluse), même quand c’est un petit groupe, même dans les montagnes, même dans les grottes….

... même dans le petit village tranquille de Ma'an

… et même dans le petit village tranquille de Ma’an

« Pu capable »#6: SE FAIRE REGARDER COMME DES EXTRA-TERRESTRES: notre trio, maman blanche, filles asiatiques se fait regarder souvent, intensément, sans gêne et sans retenue, depuis le début du voyage. On sent que les gens cherchent dans leur tête le lien entre nous 3, l’adoption n’étant vraisemblablement pas en tête de liste!

Après 1 mois on s’y habitue un peu, on en rit beaucoup et on se bouche les oreilles de temps en temps!