Archives pour la catégorie Vietnam

Le Vietnam de Léa-Thien

Écrit par Léa-Thien:

Salut!

Notre séjour au Vietnam est déjà terminé….

Être au Vietnam pour moi, ça a été un moment d’émotion, de chance, de bonheur d’être enfin là… J’ai  beaucoup aimé visiter et prier dans les pagodes, mais j’ai moins aimé qu’on me dise de me tasser car je prie juste pour le «fun». J’ai aimé m’occuper des bébés et jeunes enfants dans les hôtels, essayer de la nouvelle nourriture, acheter des vêtements des minorités ethniques, visiter des monuments importants dans l’histoire du Vietnam et pleins d’autres visites culturelles.

Dans une pagode à Hanoï

Dans une pagode à Hanoï

J’ai beaucoup aimé retourner à mon orphelinat pour revoir pleins d’enfants comme moi avant et ça m’a particulièrement touchée ce moment.

Avec des enfants de l'orphelinat

Avec des enfants de l’orphelinat

J’ai aussi adoré retrouver ma cousine Sina-An, mon oncle Martin et ma tante Quynh (avec les talons hauts, clin d’œil à Maya et Léanne :):):)).

Avec notre magnifique cousine Sina

Avec notre magnifique cousine Sina

Pour ce qui est des visites, j’ai beaucoup aimé Saigon car il y avait plein d’activités et de jardins pour le Têt, tous les endroits où nous sommes allées avec Sina dont Kontum et  Vung Taù.

 

Si il y a un endroit où je voudrais absolument retourner, ce serait à Vung Taù pour mon orphelinat, mais sinon, ce serait Phong Nha pour les visites de grottes et à Hoi An  pour les cours de cuisine, les  massages et pour me faire faire d’autres robes sur mesure!

Dans une grotte à Phong Nha

Dans une grotte à Phong Nha

Avec ma robe faite sur mesure

Avec ma robe faite sur mesure

À Hoi An, j’ai adoré le cours de cuisine lorsqu’on «flippait» des  crêpes, on préparait de la soupe, bref quand on cuisinait par nous mêmes… On pourra préparer le souper dès le retour à la maison :). J’ai aussi beaucoup apprécier la rencontre de nos amis québécois, les Joly, car après notre rencontre, le soir même on a soupé ensemble et on s’est revu quelques fois.

Pendant le cours de cuisine à Hoi An

Pendant le cours de cuisine à Hoi An

À Hoi An avec la famille Samson-Joly

À Hoi An avec la famille Samson-Joly

J’ai beaucoup apprécié aussi le spectacle de marionnettes d’eau à Hanoï. J’étais curieuse de savoir comment ils faisaient (les manipulateurs de marionnettes) pour les bouger et comment ils faisaient les effets spéciaux. C’était très drôle des fois de voir des petits bonshommes pêcher de belles grenouilles vertes.

Ce que j’aime moins, c’est me faire toucher par les gens ou notre guide qui me donne des bisous sur la tête (eh oui, c’est arrivé), mais je sens que c’est parce qu’ils étaient curieux et contents ¦¬). J’ai peur des fois lorsque tout le monde me regarde dans la rue ou lorsque nous sommes dans des écoles et que les élèves regardent  la Québécoise (ma mère), ma sœur  et moi car ils ne sont pas habitués à l’adoption, sauf dans la famille proche. Donc, ils trouvent bizarre de me voir avec ma mère blanche. Ici, tous les gens me reconnaissent tout de suite comme Vietnamienne, mais ils ne sont pas sûrs pour ma sœur. Par contre, c’est évident que ma mère ne nous ressemble pas et ici les adoptions sont plutôt rares. Des fois ça leur prend du temps à comprendre le lien entre nous 3.

notre guide à Bac Ha (qui me donnait des becs sur la tête)

Minh, notre guide à Bac Ha (qui me donnait des becs sur la tête)

des profs devant une école nous questionnent de long en large sur notre famille, par l'entremise de notre guide

des profs, devant leur école, nous questionnent de long en large sur notre famille, par l’entremise de notre guide

Des fois, ça m’irrite que tout le monde me dise « She looks like Asian» sauf que je suis contente qu’ils sachent que ce n’est pas juste parce que je suis  une Québécoise que je ne suis pas «comme eux» aussi. Souvent, je me dis qu’ils m’envient d’avoir été adoptée par maman, car ils voient le Canada et le Qc comme un pays très riche comparé à eux, donc ils me voient dans la joie, la richesse et la chance de faire des voyages. Des fois, les Vietnamiens n’ont pas les moyens de voyager même dans leur propre pays.

J’ai adoré le mois qu’on a passé à découvrir mon pays de naissance. J’espère revenir bientôt et rester plus longtemps pour faire du bénévolat.

Bye bye Vietnam.

Tam Biet!

 

Trek autour de Bac Ha

Nous étions accompagnées d’un guide pour une journée de trek autour de Bac Ha.

Nous avons traversé 5 villages, en montant de plus en plus au-dessus de la vallée. Nous avons vu les H’Mongs Fleur en train de labourer leur champs en vue des semences prochaines. Il n’y a aucune machinerie dans les champs et rizières en paliers, seulement les buffles…. et les bras et jambes! Ils y cultivent surtout le maïs et le riz. Le travail que les montagnards accomplissent n’est même pas imaginable pour nous. On voit majoritairement les femmes aux champs, souvent avec un bébé sur le dos. On les voient très très haut sur la montagne où ils se rendent à pied ou à dos de cheval ou de buffle.

Mes filles ont commencé la randonnée un peu de reculons…. « fatiguée », « ça monte trop », « j’ai mal aux jambes », jusqu’à ce qu’on rencontre cette dame:

IMG_3604

IMG_3605

C’est drôle, mais après ça je n’ai plus entendu de complaintes! De plus, le paysage était de plus en plus époustouflant et mes 2 voyageuses ont été conquises par la beauté de ce que nous voyions. Le reste de la randonnée s’est fait avec la plus belle des humeurs!

Les photos de notre journée, en vrac. Dans l’après-midi un beau soleil est apparu, ce qui est un luxe, en hiver, dans ce coin de pays.

IMG_3583

IMG_3652 IMG_3595 IMG_3573

IMG_3726 IMG_3611 IMG_3690 IMG_3684 IMG_3702IMG_3680Le  moment fort de la journée, pour les filles, a été la pause-dîner, que nous avons prise dans une cour d’école, pendant que les enfants étaient aussi sur leur heure de repas du midi.

on distribue de petits bonbons (qui devaient nous donner du pep pendant la rando.) aux enfants. Plus d ebonbons, mais encore du pep!

on distribue de petits bonbons (qui devaient nous donner du pep pendant la rando.) aux enfants. Plus de bonbons, mais encore du pep!

les garçons font une partie de souk à la corde

les garçons font une partie de souque-à-la-corde

...les filles s'assoient et placotent!

…les filles s’assoient et placotent! Et nous observent.

On a croisé que 2 autres touristes toute la journée…. On se sentait privilégiées de voir et de vivre tout ça. Une magnifique région qui vaut le détour. Ça finit à merveille notre séjour au Vietnam.

Le soir venu nous reprenions le train vers Hanoi. Mauvaise nuit! C’est bruyant et ça bouge beaucoup. On a l’impression qu’on va dérailler à toutes les 5 minutes! Mais non, on s’est rendues à bon port, débarquant du train à 4h30.

Dodo tôt ce soir.

Demain, on s’en va en Chine!!!

 

 

 

 

Un dimanche à Bac Ha- visite du magnifique marché

La journée a commencé par la visite du marché ce matin.

Le marché du dimanche à Bac Ha est l’occasion pour les minorités ethniques des environs de venir faire les emplettes ou de venir y vendre leurs légumes, fruits, animaux et objets divers. Ce marché est beaucoup plus gros que celui que nous avons vu hier, mais le cadre est moins bucolique. La minorité ethnique la plus « visible » est H’mong Fleur, leur costume étant spectaculaire.

Alors, qu’est-ce qu’on achète au marché à Bac Ha?:

des bâtons d'encens

des bâtons d’encens

un bon chou

du bon chou

des navets

des navets

un drôle de légume-racine dont on ne connait pas le nom

des pousses de bambou

un nouveau panier

un nouveau panier

plein de légumes

plein de légumes

un oiseau

un oiseau

un cheval

un cheval

un balai

un balai

de drôles de champignons

de drôles de champignons

de nouveaux vêtements

de nouveaux vêtements

un buffle ou 2

un buffle (ou 2!)

de la canne à sucre

une canne à sucre

encore des vêtements

encore des vêtements

2 cochons (dans les sacs de toile, bien ficelés)

2 cochons (dans les sacs de toile, bien ficelés). Les filles n’ont pas du tout aimé le sort réservé aux cochons, surtout leur cri perçant quand ils se font ligotés Elles ont décidé de devenir végétariennes…

un chien

un chien

une petite collation

une petite collation

une coupe de cheveux

une coupe de cheveux

quelques poules

quelques poules

un nouveau foulard H'mong fleur

un nouveau foulard H’mong fleur

Inquiétez-vous pas, on a pas trop dépensé! Nos valises ne sont pas assez grandes pour un buffle et notre terrain est trop petit!

Demain, trek dans les collines avoisinantes.

Bonne nuit!

 

 

Hanoi, train de nuit, Bac Ha et marché de Can Cau

On en a beaucoup à raconter sur nos 2 derniers jours.

Pour commencer, la journée d’hier, la 2e à Hanoi.

Nous avons passé l’avant-midi bien au chaud dans notre chambre à faire les travaux scolaires. Puis visite du Mausolée Ho Chi Minh. Nous n’avons pas vu le corps embaumé de l’oncle Ho, c’est fermé le vendredi (pas sûre que nous y serions allées de toute façon!). Puis, direction Lac de l’Ouest et visite d’une pagode.

Mausolée Ho Chi Minh

Mausolée Ho Chi Minh

on essaie de transporter des palanques.... c'est lourd!

on essaie de transporter des palanques…. c’est lourd!

la pagode...

la pagode Tran Quoc

beaucoup de gens font la prière et laissent des offrandes

les gens font la prière et laissent des offrandes

En soirée, direction la gare pour notre première expérience familiale en train de nuit. La nuit fut… intéressante, pas nécessairement reposante. Il y avait une place libre dans notre cabine qu’un monsieur a décidé d’occuper dans le milieu de la nuit, sans trop se soucier de nous déranger, pour ensuite se faire réveiller sans ménagement par un ami (nous aussi), à 4h du matin, parce que son arrêt est arrivé. Et en plus il ronflait! Malgré tout ça s’est bien passé. Ce n’était qu’une pratique puisque nous reprendrons le train de nuit pour rentrer à Hanoi, puis 4 ou 5 fois en Chine!

on s'installe dans le train

on s’installe dans le train

9 heures plus tard, pas trop frippée, sur le quai à Lao Cai

9 heures plus tard sur le quai à Lao Cai (il est 6h30)

1h30 de route plus tard nous arrivons à Bac Ha. Nous sommes dans le nord nord, tout près de la frontière de la Chine. La province du Yunnan est à environ 25 km.

L’intérêt d’être ici, outre les magnifiques paysages, c’est le marché du dimanche, considéré comme l’un des plus beaux au Vietnam (je vous en reparle demain).

Aujourd’hui, nous avons plutôt profité du marché du samedi du Can Cau. Nous nous y sommes rendues en moto et nos amis, Nicolas, Anne, Léa et Louis-Jacob, se sont joints à nous (ils arrivaient de Sapa et reprennent le train de nuit ce soir).

En photos:

magnifiques rizières en palliers

magnifiques rizières en paliers

dans la vallée sous la route

dans la vallée sous la route

 

Clara-Mei en bordure du marché

Clara-Mei en bordure du marché

les paparazzis vietnamiens

les paparazzis vietnamiens

Et, le clou du spectacle, les villageois issus des minorités ethniques avec leurs costumes traditionnels colorés

Et, le clou du spectacle, les villageois des environs, issus des minorités ethniques, avec leurs costumes traditionnels

IMG_3445

IMG_3435

IMG_3416

le marché des animaux

le marché des animaux

on rentre à la maison avec le nouveau buffle ou le vieux qui n'a pas été vendu!

on rentre à la maison avec le nouveau buffle ou le vieux qui n’a pas été vendu!

 

dégustation de cane à sucre

dégustation de canne à sucre

Encore une fois, nous nous couchons la tête pleine de belles images!

Nous ne reverrons pas les Samson-Joly d’ici la fin du voyage…. Ce fut un beau cadeau de vous rencontrez les 4 explorateurs!  On se revoit au Québec après votre retour. En attendant on suit vos aventures sur votre blog… et on se Skype.

Voici leur blog (avec permission), si vous voulez jeter un coup d’œil.

www.4joly.blogspot.com

Hanoi à pied

****Bonne fête Daviken (au fin fond du Panama)!****

Nous sommes à Hanoi depuis hier.

Vol Dong Hoi-Hanoi sans histoire.

Aujourd’hui, belle journée à Hanoi, le soleil était de la partie, 20°C, ce qui est chaud pour cette période de l’année.

Nous avons exploré la ville à pied en commençant par les abords du lac Hoan Kiem, puis le quartier de la cathédrale et le Temple de la Littérature, une oasis dans cette ville bruyante et un peu stressante (le trafic est épeurant).

Voici, dans l’ordre, le temple Ngoc Son, au milieu du lac Hoan Kiem, puis le Temple de la Littérature:

sur le pont menant au temple

sur le pont menant au temple

IMG_3203

devant le temple Ngoc Son

devant le temple Ngoc Son

IMG_3186

à l'entrée du Temple de la littérature

à l’entrée du Temple de la littérature

dans le temple

dans le temple

IMG_3259

 

l'activité préférée dans les temples: faire brûler de l'encens! (et mon activité préférée: prendre des photos!)

l’activité préférée dans les temples: faire brûler de l’encens! (et mon activité préférée: prendre des photos!)

IMG_3272

Nous avons beaucoup marché, en essayant de ne pas se faire écraser à chaque coin de rue (j’exagère à peine). À part le trafic et la conduite chaotique c’est une ville très agréable, surtout avec le beau soleil qui nous réchauffait aujourd’hui.

Au fil de notre balade j’ai (encore) immortalisé des scènes de rue. Je ne m’en tanne pas! En voici quelques-unes:

IMG_3284

IMG_3241 IMG_3285 IMG_3232 IMG_3230 IMG_3225 IMG_3236 IMG_3231

Beaucoup de couples faisaient prendre leur photos de mariage autour du lac

Beaucoup de couples faisaient la pose pour leurs photos de mariage autour du lac

IMG_3222

IMG_3286 IMG_3288

IMG_3208

Nous allons bien dormir!

Demain, d’autres découvertes à Hanoi, avant de prendre un train de nuit vers Bac Ha.

Les grottes Phong Nha et Thien Duong

Ce fut une journée de ohhhh! et ahhh! en visitant 2 immenses grottes.

La première, Phong Nha, est une grotte de rivière accessible par bateau. Immense, magnifique, on ne visite que le premier km de cette grotte qui en fait plusieurs dizaines. On débarque aux abords de la grotte, au retour, pour marcher dans le sable (et prendre des photos!) et ressortir à pied.

Encore une fois, les photos sont parfois floues parce que je n’ai pas de trépied:

l'entrée de la grotte

l’entrée de la grotte

IMG_3022

pause dans le sable

pause dans le sable

 

Magnifique!... Et la photo ne rend même pas justice.

Magnifique!… Et la photo ne rend même pas justice.

 

IMG_3100

La seconde grotte est une grotte sèche, la grotte « Paradise » ou Thien Duong. C’est la plus grande grotte sèche de l’Asie, 34,1 km de long. Le premier km est aménagé, long trottoir en bois, escaliers, éclairage. Elle a été découverte en 2005 et ouverte aux visiteurs seulement depuis 2010. L’ouverture est en flanc de montagne. Pour y accéder il faut grimper un sentier de 500m, puis redescendre dans la grotte (environ 200 marches). La section la plus haute que nous avons traversée faisait 100 m de hauteur.

la descente dans la grotte Thien Duong

l’escalier pour descendre dans la grotte Thien Duong

IMG_3123

 

C'est comme ça pendant 1 km...

C’est comme ça pendant 1 km… l’aménagement est impressionnant

On repart de Phong Nha demain. Un gros coup de cœur pour cette région qui deviendra sûrement envahie de touristes dans les prochaines années. La plus grande grotte du monde y a été découverte en 2009 (Son Doong). Il faut faire un trek de 20 km pour s’y rendre, il faut aussi beaucoup de bidous et être l’une des 114 personnes par année qui ont l’autorisation d’y aller. C’est comme l’Everest sous-terrain!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grotte_S%C6%A1n_%C4%90%C3%B4ng

http://www.oxalis.com.vn/son-doong-cave

 

 

 

 

Phong Nha en moto

MAGNIFIQUE JOURNÉE!

Magnifique météo….

Magnifique compagnie….

Magnifiques paysages….

Nous sommes partis avec 4 motos, Anne et Nicolas au volant de 2 motos avec Léa et Louis-Jacob à l’arrière, et les filles et moi sur 2 autres motos, chauffeurs inclus (en fait, des « chauffeuses », 2 jeunes femmes en talons hauts!)

Nous nous sommes dirigés vers un village, puis nous avons  traversé une rivière sur une barque (toute une expérience!).

Nous avons ensuite circulé à travers villages et champs avec, en arrière-plan, les montagnes de calcaire du parc national de Phong Nha.

La route montait ensuite vers le parc. Arrivés au parc nous avons lunché, puis fait une petite randonnée le long d’une rivière.

Retour sur les motos après le dîner pour rouler dans le parc, magnifiques paysages à couper le souffle, puis redescendre vers le village le plus proche et l’hôtel.

En images, qui ne rendent même pas justice à la beauté des lieux:

le traversier qui arrive

le traversier qui arrive

Léa, Clara-Mei, Léa-Thien et Louis-Jacob sur le traversier

Léa, Clara-Mei, Léa-Thien et Louis-Jacob sur le traversier

sur la rivière, un homme ramasse des algues pour ensemencer ses champs

sur la rivière, un homme ramasse des algues pour les utiliser comme engrais dans  ses champs

à la descente du traversier les enfants ont beaucoup d'attention des gens du coin (surtout Louis-Jacob avec ses cheveux châtains bouclés)

à la descente du traversier les enfants ont beaucoup d’attention des gens du coin (surtout Louis-Jacob avec ses cheveux châtains bouclés)

 

les champs le long de la rivière avec les montagnes du parc en arrière-plan (ma photo préférée de la journée)

les champs le long de la rivière avec les montagnes du parc en arrière-plan (ma photo préférée de la journée)

Anne et Nicolas au volant de leurs bolides!

Anne et Nicolas au volant de leurs bolides!

pause dans un village le long de la route

pause dans un village le long de la route

randonnée le long d'une belle rivière dans le parc

randonnée le long d’une belle rivière dans le parc

IMG_3089 IMG_3098

sur la route du parc (la photo ne rend pas justice, c'était à couper le souffle!)

sur la route du parc (la photo ne rend pas justice, c’était à couper le souffle!)

on est à 51 km du Laos...

on est à 51 km du Laos…

 

vroum vroum

vroum vroum

Aaahhh!

Quelle belle journée!

On va rêver à tous les beaux paysages!

Bonne nuit à nous, bon lundi à vous!

Un dimanche entre Hué et Phong Nha

Nous avons quitté Hué au petit matin, direction Phong Nha, avec un arrêt pour visiter des tunnels à Vinh Moc.

Le chauffeur et la route étaient beaucoup moins stressants que la veille. TOUT VA BIEN. Pas d’accident, peut-être une poule écrasée…

Nous sommes passées par la Zone Démilitarisée, zone tampon de 5 km de chaque côté de la rivière Ben Hai ( la séparation entre le nord et le sud Vietnam), de 1954 à 1975. Malgré son nom ce fut l’une des zones les plus militarisées au monde pendant la guerre du Vietnam. Il n’y a plus grand chose qui reste de l’époque, sauf beaucoup de mines anti-personnelles et d’obus non explosés, qui tuent encore des centaines de personnes.

Nous avons visité les tunnels de Vinh Moc situés au nord de la rivière. Très intéressants et impressionnants, beaucoup plus que ceux de Cu Chi, qui sont les plus visités dans le sud. 90 familles y ont vécu pour se protéger des bombardements, en plus des combattants nord-vietnamiens pour qui c’était un centre stratégique. 3 étages, le plus profond à 23 mètres. 17 enfants sont nés dans les tunnels.

en descendant dans les tunnels

en descendant dans les tunnels

reproduction de la salle d'accouchement dans les tunnels

reproduction de la salle d’accouchement dans les tunnels

exposition d'obus

exposition d’obus

village de pêcheurs près d'une des sorties des tunnels

village de pêcheurs près d’une des sorties des tunnels

Nous sommes maintenant à Phong Nha dans une auberge surplombant un beau lac. Nous sommes allées marcher vers un village voisin de l’auberge. Il y a des rizières tout autour, pour le plaisir de nos yeux.

sur la route vers Phong Nha

sur la route vers Phong Nha

les petits tannants du village

les petits tannants du village

IMG_2876

IMG_2865

cycliste du dimanche

cycliste du dimanche

IMG_2882

les rizières autour du village

les rizières autour du village

 

retour des champs

retour des champs

IMG_3166 IMG_3161

 

Nous avons eu le bonheur de retrouver la famille Samson-Joly au retour de notre randonnée. Ils sont ici depuis quelques jours et repartent mardi. Encore une fois très très agréable de passer du temps avec eux, à partager nos expériences et nos défis.

au déjeuner ce matin avec Léa et Louis- Jacob

au déjeuner ce matin avec Léa et Louis-Jacob

Aujourd’hui lundi, nous partons visiter les alentours, en moto, avec nos amis.  Demain, visite des grottes immenses pour lesquelles la région est reconnue.

 

 

 

 

 

 

visite éclair de Hué

Dû à notre changement d’itinéraire, nous ne passions qu’une demi-journée à Hué . Qu’ à cela ne tienne, nous avons fait une visite expresse des sites importants à motocyclette.

Hué est l’ancienne capitale impériale du Vietnam au temps de la dynastie des Nguyen.

Il y a une citadelle avec un palais impérial et une cité interdite. Il y a plusieurs tombeaux d’empereurs autour de la ville, ainsi que de belles pagodes.

devant une pagode....

devant la pagode Thien Mu….

la rivière aux Parfums

la rivière aux Parfums

sur la terrasse devant la pagode

sur la terrasse devant la pagode

en route vers la citadelle

en route vers la citadelle

à l'intérieur de la citadelle, devant le palais impérial

à l’intérieur de la citadelle, devant le Palais Impérial

Après la visite de la citadelle, nous sommes allées un peu à l’extérieur de la ville pour visiter le tombeau de Tu Duc et un village spécialisé dans la fabrication des bâtons d’encens

Clara-Mei apprend à rouler l'encens autour du bâton

Clara-Mei apprend à rouler l’encens autour du bâton

les bâtons servant à enrouler l'encens

les bâtons servant à enrouler l’encens

la photographe s'amuse!

la photographe s’amuse!

Bonne nuit!

Ça ira à demain pour vous raconter la journée d’aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

la route de Hoi An à Hué

Samedi matin, nous sommes parties assez tôt pour nous rendre à Hué en voiture.

Après Danang la route montait en lacets jusqu’au Col des Nuages, puis redescendait vers la côte et enfin, Hué.

la côte et Danang vus de la route

la côte et Danang vues de la route

petite pause au col des nuages

petite pause au col des nuages

en redescendant le col, le village de Lang Co

en redescendant le col, le village de Lang Co

les bateaux de pêche à Lang Co

les bateaux de pêche à Lang Co

Notre chauffeur était un peu cowboy et la route entre Lang Co et Hué particulièrement difficile…. Ouf!   c’est un sport extrême de conduire ici. On a pas eu d’accident, on a tué personne, même pas un chien (quelques-uns sont passés proche)…. TOUT VA BIEN, que je me répète plusieurs fois quand je sors de l’auto, les nerfs en boule.